Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sagesse de Dieu

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

Stéphane

Messages : 3563
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 62
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Sagesse de Dieu   Ven 14 Déc - 4:17

Lecture du livre du prophète Isaïe
Ainsi parle le Seigneur, ton rédempteur, Saint d’Israël :Je suis le Seigneur ton Dieu, je te donne un enseignement utile, je te guide sur le chemin où tu marches. Si seulement tu avais prêté attention à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve, ta justice, comme les flots de la mer. Ta postérité serait comme le sable, comme les grains de sable, ta descendance ; son nom ne serait ni retranché ni effacé devant moi.

PSAUME
(1, 1-2, 3, 4.6)
R/ Qui marche à ta suite, Seigneur,
aura la lumière de la vie.
Heureux est l’homme
qui n’entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la loi du Seigneur
et murmure sa loi jour et nuit !

Il est comme un arbre
planté près d’un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu’il entreprend réussira.
Tel n’est pas le sort des méchants.

Mais ils sont comme la paille
balayée par le vent,
Le Seigneur connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules : « À qui vais-je comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins assis sur les places, qui en interpellent d’autres en disant : “Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.”  Jean est venu, en effet ; il ne mange pas, il ne boit pas, et l’on dit : “C’est un possédé !” Le Fils de l’homme est venu ; il mange et il boit, et l’on dit : “Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs.” Mais la sagesse de Dieu a été reconnue juste à travers ce qu’elle fait. »


– Cy Aelf, Paris.

L’écrivain Bernanos a très bien exprimé ce que les adultes perdent souvent avec l'âge.  En effet, un enfant s'amusera tout un hiver d'un simple jouet , tandis qu'un adulte baillera  devant un tout nouvel gadget électronique dont la nouveauté ne l'intéressera plus dès le lendemain ! La console de jeux électronique durera un peu plus longtemps selon  la qualité du jeu, mais mais un simple ballon suffit pour rêver de devenir un champion de football fera rêver à une carrière sportive!  Et lorsque les hommes s'adressent à Dieu, très souvent ils demandent  non pas ce dont ils ont besoin, mais ce dont ils ont envie ! Mais ce qu'il convient, c'est d'aimer le Seigneur en essayant de mieux Le connaître. Certains enfants vont plus loin -  et c'est le cas de quelques enfants à qui leur mère a recommandé : "Voici des bonbons pour la cour de récréation, mais n'oublie pas de partager avec des copains !  Et pour plaire à leur mère, le partage se fait dans la bonne humeur et sans restriction, car le geste est "héroïque" !

Cet esprit d'enfance, qu'est-il devenu à l'âge adulte ?  Chez la plupart, la concurrence dans les études a balayé  tout autre considération.  Dès l'adolescence, on comprend que la réussite des études dépasse tout autre considération.  Etre meilleur que tous les autres, c'est impératif !  Certains adolescents  se révoltent mais ils sont montrés du doigt et ils devront apprendre à demeurer égaux à eux-mêmes...

L’évangile exprime bien un désenchantement, cette perte de cœur devant  devant l'idéal qui nous est proposé. Et c'est ce que d'écrit l'évangile du jour : cette perte de générosité - c'est-à-dire : un endurcissement de nos cœurs... Et pour revivre  le temps béni de l'enfance, il nous faut, en vue de la fête de Noël chercher à mieux partager avec autrui.  Ne vivons-nous pas vraiment sous le regard de Dieu ?  A qui l'on a beaucoup donné , on demandera davantage !



Avec un commentaire signé Jacques Brel : "Sur la place"



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sagesse de Dieu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce qui est sagesse de Dieu est folie pour l'homme
» Pascal sur la Sagesse de Dieu – 17 eme siècle
» JOACHIM AVAIT ÉPOUSÉ LA SAGESSE DE DIEU RENFERMÉE AU COEUR DE LA FEMME JUSTE »
» THOT, Dieu de l'écriture et de la sagesse
» Dieu est infiniment juste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: