Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A l'oeuvre dans l'humilté

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3476
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 62
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: A l'oeuvre dans l'humilté   Mar 24 Juil - 4:13

Lecture du livre du prophète Michée
Seigneur, avec ta houlette, sois le pasteur de ton peuple, du troupeau qui t’appartient, qui demeure isolé dans le maquis, entouré de vergers.Qu’il retrouve son pâturage à Bashane et Galaad,comme aux jours d’autrefois ! Comme aux jours où tu sortis d’Égypte, tu lui feras voir des merveilles !  Qui est Dieu comme toi, pour enlever le crime, pour passer sur la révolte comme tu le fais à l’égard du reste, ton héritage: un Dieu qui ne s’obstine pas dans sa colère mais se plaît à manifester sa faveur ?
De nouveau, tu nous montreras ta miséricorde, tu fouleras aux pieds nos crimes, tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés ! Ainsi tu accordes à Jacob ta fidélité,à Abraham ta faveur, comme tu l’as juré à nos pères Pdepuis les jours d’autrefois.


(Psaume 84 (85), 2-3, 5-6, 7-8
R/ Fais-nous voir, Seigneur, ton amour !
Tu as aimé, Seigneur, cette terre,
tu as fait revenir les déportés de Jacob ;
tu as ôté le péché de ton peuple,
tu as couvert toute sa faute.

Fais-nous revenir, Dieu, notre salut,
oublie ton ressentiment contre nous.
Seras-tu toujours irrité contre nous,
maintiendras-tu ta colère d’âge en âge ?

N’est-ce pas toi qui reviendras nous faire vivre
et qui seras la joie de ton peuple ?
Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,
et donne-nous ton salut.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là,  comme Jésus parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler.  Quelqu’un lui dit : « Ta mère et tes frères sont là, dehors, qui cherchent à te parler. »  Jésus lui répondit : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? »  Puis, étendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères.     Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

Cy Aelf, Paris

L’Évangile de ce jour a parfois été interprété comme une mise à l'écart de Marie par Jésus lui-même, mais tel n'est pas le dessein du Seigneur. La juste et bonne interprétation de ce passage est pratiquement, tout au contraire un éloge de la foi de Marie et un encouragement à vivre en tout temps dans non seulement dans la fidélité, mais également dans l'humilité. L’Évangile de ce jour s'adresse aux disciples présents, ainsi qu'à l'immense, foule dans toutes les générations, qui viendront à Jésus par l'intercession de Marie. Dans toute l'histoire depuis la première venue du Christ, la constance du message est établie sur la constance de la fidélité non seulement dans les signes, mais d'abord par une parfaite docilité de l'âme aux incitations de l'Esprit-Saint. La très forte leçon des écritures, c'est de nous rappeler, toutes et tous, à vivre notre foi non seulement dans la fidélisé aux sacrements , mais également à notre docilité dans l'amour de Dieu. Ainsi, lorsqu'un événement imprévu contrarie nos projets, surtout ne nous disons pas: "A Dieu ne plaise !", mais apprenons de Marie à dire "Qu'il m'en soit fait selon ta Parole" - mais aussi à l'imitation de Jésus envers le Père: "Non comme je veux, mais comme Toi, Tu veux !"

Et notre prêtre de conclure que nombreux sont les fidèles qui aspirent à la plénitude de la foi, mais qui achoppent sur l'humilité des tâches qui leur sont proposées - et cependant, comme en toute construction, il faut bien commencer par les fondations - et ces fondations de la foi sont creusées dans l'ombre de l'humilité des gestes accomplis...



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Messages : 4111
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: A l'oeuvre dans l'humilté   Mar 24 Juil - 8:07

N’est-ce pas toi qui reviendras nous faire vivre
et qui seras la joie de ton peuple ?
Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,
et donne-nous ton salut. (Ps84,7-8)

C'est ce je retiens ce matin. J'y reviens si je peux

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donnemoiaboirejn47.forumactif.com
Admin

avatar

Messages : 4111
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: A l'oeuvre dans l'humilté   Mar 24 Juil - 10:47

Face à cette forte interpellation du passage à l'action, que j'ai moi aussi entendu, j'ai eu cette réponse en remerciant notre prête pour le pain donné., cette Parole de Jésus est :montée en moi: "Sans moi. Vous ne pouvez rien faire". Et aussi ce fait que parfois nous avons l'impression de ne rien pouvoir faire., même encore après être venu chercher le pain des forts, et que d'autre fois encore il nous surprend d'agir par nos mains sans qu'on ai eu le temps de dire ouf, mais comme il est angoissant ce temps entre les deux, lorsque tout tendus entre les deux, notre vouloir ne peut en rien se joindre à notre pouvoir. Peut être que tout cela est pour que nous puissions bien réaliser, combien cette action, même si elle passe par nos mains, ne viens pas de nous. Alors pourquoi entre temps faire augmenter les pressions sur une âme déjà toute tendue, ou décourager les jeunes pousses, de ce que les fruits ne sont pas encore arrivés, ou décourager encore celui qui comme le pissenlit vit la détresse d'une transformation extrême, lui faisant croire que c'en est fini de lui, alors qu'il en est a l'heure la plus féconde de sa vie, celle de la croix. Oui vraiment il y a des œuvres qui nous échappent., tout autant que cette fin de vie qu'on voudrais le plus brève possible et ans le moins de souffrance possible, mais qu'es-ce qu'on manque comme moment. Comme si le jour ne pouvais passer par le soir de son plus beau coucher de soleil, comme si la chenille ne pourrait attendre de se faire papillon. Qu'ils sont difficiles ces moment de nuit sans comprendre, et combien les petits enfants que nous sommes auraient besoin d'être rassure dans l'effroi, non pas disputés. Éduqué encouragé, émerveillés, dans l'attente de cette divine action en eux, même si pour cela pour un temps, ils doivent être le bien aimé comblé par le Seigneur quand il dort. Je joint ici de mémoire le tweet du St Pere qui reviens à ceci: il n'y a pas de prière inutile, il en finit toujours par germer quelque chose. Et ce qui me viens donc à cette suite: Veillons donc dans cette prière qui nous est tant demandé par le Seigneur, et avec sa Mère aussi, même si cela à notre entendement semble nous paraître inutile, il pourra bien en naître quelque chose.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donnemoiaboirejn47.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'oeuvre dans l'humilté   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'oeuvre dans l'humilté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oeuvre de DIEU par Jésus-Christ dans le coeur des êtres humains
» Chorus Pro : Et le maître d'oeuvre dans tout ça ?
» Découvrez Arcabas
» CHAUVEAU-LAGARDE Claude-François, avocat
» Le protocole poétique de l'écriture à l'oeuvre dans les textes de Abdelkébir Khatibi : La mémoire tatouée, Le livre du sang et Amour bilingue.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: