Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La miséricorde, clé du Royaume !

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3503
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 62
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: La miséricorde, clé du Royaume !   Lun 5 Nov - 6:55

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Philippiens
Frères, s’il est vrai que, dans le Christ, on se réconforte les uns les autres, si l’on  s’encourage avec amour, si l’on est en communion dans l’Esprit, si l’on a de la tendresse et de la compassion, alors, pour que ma joie soit complète, ayez les mêmes dispositions, le même amour, les mêmes sentiments; recherchez l’unité. Ne soyez jamais intrigants ni vaniteux, mais ayez assez d’humilité pour estimer les autres supérieurs à vous-mêmes. Que chacun de vous ne soit pas préoccupé de ses propres intérêts.


(Ps 130 (131), 1, 2, 3)
R/ Garde mon âme dans la paix
près de toi, Seigneur.
Seigneur, je n’ai pas le cœur fier
ni le regard ambitieux ;
je ne poursuis ni grands desseins,
ni merveilles qui me dépassent.

Non, mais je tiens mon âme
égale et silencieuse ;
mon âme est en moi comme un enfant,
comme un petit enfant contre sa mère.

Attends le Seigneur, Israël,
maintenant et à jamais.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
En ce temps-là, Jésus disait au chef des pharisiens qui l’avait invité:«Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins; sinon, eux aussi te rendraient l’invitation et ce serait pour toi un don en retour.  Au contraire, quand tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles; heureux seras-tu, parce qu’ils n’ont rien à te donner en retour : cela te sera rendu à la résurrection des justes. »

Cy  Aelf, Paris


Si nous avons la foi, c'est ce qui apparaîtra par les signes effectués envers notre prochain - et d'abord : celles et ceux qui ne pensent pas comme nous, et qui s'estiment être le meilleur et le plus fort entre tous. Il nous est arrivé à tous de nous retrouver en position de  mettre mal à l'aise telle personne qui nous paraît antipathique ou qui nous aura dénigré devant nos proches. Je me suis souvenu de mon temps d'armée, lorsque j'était soldat - et caserné à la frontière de l'ex-Allemagne de l'Est.

Durant plusieurs semaines, j'ai été le "souffre douleur" d'un petit gradé qui ne manquait pas une occasion de me flanquer telles et telles corvées.  Je ne me plaignais pas, car j'avais déjà compris que les protestations ne feraient qu'exciter sa vanité et sa "gloriole".  Mais un jour, il perdit son porte-clés - ce petit objet qui aurait le pouvoir de l'empêcher de prendre le congé auquel il avait droit... d'autant qu'il l'avait d'autant plus qu'il s'était garé sur un emplacement-clairement destiné à plus gradé que lui ! Comme les autres dans sa chambrée se mirent à le moquer en lui promettant la suppression de ses congés, je le luis remis en disant seulement : "A ta place, j'emploierais  un porte-clé avec une nominette, ça t'épargnera d'autres ennuis !"

L'histoire est significative du pouvoir du bien sur le mal.  Le mal est n'est pas seulement l'ennemi du bien -mais il est souvent l’occasion de vaincre le mal par le bien !

Béni soit Dieu qui donne ce pouvoir à tous !



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La miséricorde, clé du Royaume !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Invocations à la Miséricorde Divine
» Sous l'abri de ta miséricorde
» 19 avril : Fête de la Miséricorde Divine
» 30 mars : Fête de la Miséricorde Divine
» Congrès de la Miséricorde Divine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: