Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vivre sa foi en toute vérité

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3476
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 62
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Vivre sa foi en toute vérité   Jeu 11 Oct - 16:59

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates
Galates stupides, qui donc vous a ensorcelés ? À vos yeux, pourtant, Jésus Christ a été présenté crucifié. Je n’ai qu’une question à vous poser : l’Esprit Saint, l’avez-vous reçu pour avoir pratiqué la Loi, ou pour avoir écouté le message de la foi ? Comment pouvez-vous être aussi fous ? Après avoir commencé par l’Esprit, allez-vous, maintenant, finir par la chair ?  Auriez-vous vécu de si grandes choses en vain ? Si encore ce n’était qu’en vain ! Celui qui vous fait don de l’Esprit et qui réalise des miracles parmi vous,
le fait-il parce que vous pratiquez la Loi, ou parce que vous écoutez le message de la foi ?

 

(Lc 1, 69-70, 71-72, 73-75)
R/ Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël,
car il a visité son peuple. (cf. Lc 1, 68)
Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
comme il l’avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :

salut qui nous arrache à l’ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
amour qu’il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,

serment juré à notre père Abraham    
de nous rendre sans crainte,
afin que, délivrés de la main des ennemis,
nous le servions dans la justice et la sainteté
en sa présence, tout au long de nos jours
.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Imaginez que l’un de vous ait un ami et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander :“Mon ami, prête-moi trois pains,  car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi,et je n’ai rien à lui offrir.”  Et si, de l’intérieur, l’autre répond : “Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.” Eh bien, je vous le dis: même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut. Moi, je vous dis: Demandez, on vous donnera;cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira.  En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira. Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf ?  Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint
à ceux qui le lui demandent ! »


    Cy Aelf, Paris

Ne nous y trompons pas : le danger existe d'une pratique en Eglise qui consiste à se figer entièrement dans les rites: une conduite impeccable en Eglise ne nous exonère pas de pratiquer - en ville, au travail, en voiture ou marchant dans les rues, une foi mûre et sincère qui se traduit par un service envers notre prochain, quel qu'il soit.

Saint Paul constate chez les Galates la même tentation qui conduisit Jésus à la mort sur la croix. A peine ont-ils entendu le message de l’Évangile qu'ils y ont adhéré avec joie. Ils ont trouvé le Dieu unique, qui n'a rien à faire de l'idolâtrie et des sentiments de "supériorité" de la pratique religieuse. Et le danger que saint Paul met à jour, c'est celui de retomber dans les anciennes pratiques: offrir à Dieu un animal en sacrifice. Certes, nous ne songeons plus à aux pratique sanglantes... mais nous comptons notre petite monnaie au moment de la quête !

Comme le prêtre relevait qu'à la quête, on ne retrouvait jamais que des pièces de monnaie, mais si rarement, je me suis souvenu du mot d'un tout jeune prêtre qui fit passer de nouveau le panier en s'exclamant: "Dieu a donné son fils unique pour votre salut et vous, vous le remercier en lui comptant la monnaie ?!?" Je connais ce jeune prêtre que l'on a déplacé et qui mais qui m'a confié avoir trouvé sa joie, sa vraie place en devenant aumônier des prisons. Comme est bon le Seigneur ! C'est lui qui m'a confié que cette sanction lui avait, en réalité, permis d'atteindre sa véritable vocation !


Dieu connaît le secret des cœurs, alors ne lui cachons pas la faiblesse de notre foi !

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vivre sa foi en toute vérité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Medjugorje en toute vérité:Un Livre a lire...
» Toute la vérité sur la parole de dieu !!!
» Toute vérité n'est pas bonne à dire
» Podcasts ! BOB vous dit toute la vérité
» Omettre de dire la vérité sans forcément mentir, est-ce un mensonge ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: