Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salut de nos maisons

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3503
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 62
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Salut de nos maisons   Jeu 12 Juil - 2:34

Lecture du livre du prophète Osée
Ainsi parle le Seigneur:  Oui, j’ai aimé Israël dès son enfance, et pour le faire sortir d’Égypte, j’ai appelé mon fils. Quand je l’ai appelé, il s’est éloigné pour sacrifier aux Baals et brûler des offrandes aux idoles.   C’est moi qui lui apprenais à marcher, en le soutenant de mes bras, et il n’a pas compris que je venais à son secours.    Je le guidais avec humanité, par des liens d’amour; je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue; je me penchais vers lui pour le faire manger. Mais ils ont refusé de revenir à moi: vais-je les livrer au châtiment ?  Non! Mon cœur se retourne contre moi; en même temps, mes entrailles frémissent. Je n’agirai pas selon l’ardeur de ma colère, je ne détruirai plus Israël, car moi, je suis Dieu, et non pas homme: au milieu de vous je suis le Dieu saint,et je ne viens pas pour exterminer.

Ps 79 (80), 2ac.3bc, 15bc-16
Berger d’Israël, écoute,
resplendis au-dessus des Kéroubim,
Réveille ta vaillance
et viens nous sauver.

Du haut des cieux, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
celle qu’a plantée ta main puissante,
le rejeton qui te doit sa force.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres: « Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement:donnez gratuitement. Ne vous procurez ni or ni argent, ni monnaie de cuivre à mettre dans vos ceintures, ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton. L’ouvrier, en effet, mérite sa nourriture. Dans chaque ville ou village où vous entrerez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir, et restez là jusqu’à votre départ. En entrant dans la maison, saluez ceux qui l’habitent.  Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle. Si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne vers vous. Si l’on ne vous accueille pas et si l’on n’écoute pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville, et secouez la poussière de vos pieds.  Amen, je vous le dis: au jour du Jugement,le pays de Sodome et de Gomorrhe sera châtié que cette maison.


Cy Aelf, Paris

"Le Seigneur, dans l'azur, est patient autant que juste", a déclaré notre prêtre. Vraiment, Il est miséricorde pour toutes et tous. Et c'est au point que nous récriminons lorsque nous voyons un adversaire réussir mieux que nous. On entend souvent les hommes s'exclamer, face à un contre-temps: "Je n'ai pas mérité cela !" - ou bien encore: "Les ennuis, c'est toujours pour les mêmes... si ce n'est qu'en étant plus objectif, on se rend compte qu'un petit ennui aurait pu tourner en catastrophe le lendemain - en sorte que nous avons récriminé plutôt que rendre grâce !

C'est ainsi qu'il faut comprendre les directives données par Jésus lorsqu'il envoie ses disciples commencer d'enseigner que le Royaume des Cieux est déjà "au milieu de nous". Pour entrer dans le dessein de Dieu, il ne suffit pas d'être patient mais il faut développer en nous une foi de confiance absolue, une foi d'abandon. Ils sont nombreux celles et ceux qui recherchent cette "qualité de l'être" que rien ne peut amoindrir: c'est la Joie qui habite les convertis. Ils étaient de simples fidèles et les voici "convertis dans la Joie de leur maître", ils ne travaillent plus en récriminant contre le mauvais temps, puisque tout leur être est habité d'une confiance absolue.

En sorte que même dans des circonstances difficiles, les véritables convertis ne sont pas ébranlés puisque, gouvernés par l'Amour, ils ne sont que paix, douceur, sourire et ils échappent aux chagrins de ce monde, car ils vivent déjà dans le Royaume des Cieux...



.





https://www.youtube.com/watch?v=uczDbpMjR8k
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Salut de nos maisons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le salut par la charité (Théologie catholique)
» Une loi pour le salut de l'homme
» Le salut universel
» Pas de sacrement , pas de salut
» [Leptoglossus occidentalis] capricrone des maisons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: