Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fête de St Philippe et St Jacques (le mineur), apôtres

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3452
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 62
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Fête de St Philippe et St Jacques (le mineur), apôtres   Jeu 3 Mai - 3:41

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 15,1-8.
Frères, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée; cet Évangile, vous l’avez reçu; c’est en lui que vous tenez bon, c’est par lui que vous serez sauvés si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé; sinon  c'est pour rien que vous êtes devenus croyants. Avant tout, je vous ai transmis ceci, que j’ai moi-même reçu: le Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, et il fut mis au tombeau ; il est ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures, il est apparu à Pierre, puis aux Douze; ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois – la plupart sont encore vivants, et quelques-uns sont endormis dans la mort –, ensuite il est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres. Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis.

Psaume 19(18),2-3.4-5ab.
Les cieux proclament la gloire de Dieu,
le firmament raconte l'ouvrage de ses mains.
Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.

Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s'entende;
mais sur toute la terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.


Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 14,6-14[/color].
En ce temps-là, Jésus dit à Thomas : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi.» Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez et vous l’avez vu.» Philippe lui dit: «Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit.» Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père” ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père. »et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. »
[/color]


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

Comment allons-nous connaître et reconnaître Jésus en notre temps ?  Pour une grande partie d'entre nous, cela est déjà accompli depuis notre baptême, par le catéchisme,  par le modèle que nous ont montré nos parents en nous éduquant,  Puis par la communion solennelle et les sacrements de l'Eglise.  Et cependant, il nous arrive de douter. Peut-être est-ce à cause d'une pratique centrée strictement sur les sacrements ?  Les derniers mots prononcés à la messe, le renvoi, l'Ité Missa Est ne signifie pas : "Rendez-vous dimanche prochain, mais bien: "Allez, témoignez de votre foi, que ce soit par des actes de miséricorde, par une réconciliation après une dispute, par des paroles d'encouragement à nos proches, par la visite rendue à des malades à l’hôpital.  

Ici, une anecdote personnelle: lorsque Léa, ma mère, fut hospitalisée pour insuffisance respiratoire, j'ai sollicité notre prêtre pour qu'il lui porte le sacrement des malades. Mais lui m'a répondu par deux fois : "Mais vous êtes là, vous êtes là !" Et certes, j'y étais chaque jour ! - mais qui peut donner le sacrement des malades, sinon un prêtre ?  Mais comme j'arrivais le soir-là,  j'ai trouvé un aumônier venu la visiter et qui repartit en me disant: "N'ayez pas peur, elle va se remettre !"  De fait, non seulement elle a pu rentrer à la maison de repos, mais encore, dans le mois qui a suivi, elle a repris six kilos !  Et elle à même triomphé du "Staphylocoque doré', nouveau fléau d'hôpital...

La vie des catholiques ne s'arrête pas à l'Eucharistie, mais  au contraire: elle commence par l'Eucharistie. Il nous faut donc être actif, bien disposés tant pour la prière que pour le témoignage quel qu'il soit.  "Le Seigneur est beaucoup plus proche de vous que vous-mêmes, car nous nous laissons distraire si facilement!
Et c'est tellement vrai !  Qui  parmi nous prie son chapelet tout en marchant ?   Il m'est arrivé un jour de me plaindre de n'avoir plus de véhicule.  J'étais en train de marcher pour rentrer chez moi le soir et je me plaignais en songeant : "C'était tout de même très pratique, une auto !"  Et là, je m'arrête tout net,  car une forte pensée s’impose à mon esprit et qui dit: "Avec ta voiture, Moi je ne pouvais plus voir les pauvres !" Jamais auparavant une pensée que je n'avais même pas  prononcée  à voix haute
Je me suis arrêté net, tout ahuri - ce sont même nos pensées qu'il nous convertir !!!  

Dieu est présent à notre âme en tout temps..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fête de St Philippe et St Jacques (le mineur), apôtres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3 mai Saint Philippe et Saint Jacques le Mineur
» l'érotisme des musulmanes
» Le livre de la semaine :« La liberté intérieure », du père Jacques Philippe
» bonne fête à JACQUES avant que cette journée se termine!!!!!!!!!!
» ALLIX (Jacques-Alexandre-François) lieutenant-général

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: