Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jésus toujours proche

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3377
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Jésus toujours proche   Ven 5 Jan - 3:56

Férie du temps de Noël (5 janv.)
Première lettre de saint Jean 3,11-21.
Bien-aimés, tel est le message que vous avez entendu depuis le commencement: aimons-nous les uns les autres. Ne soyons pas comme Caïn: il appartenait au Mauvais et il égorgea son frère. Et pourquoi l’a-t-il égorgé ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises: au contraire, celles de son frère étaient justes. Ne soyez pas étonnés, frères, si le monde a de la haine contre vous. Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. Quiconque a de la haine contre son frère est un meurtrier, et vous savez que pas un meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui. Voici comment nous avons reconnu l’amour: lui, Jésus, a donné sa vie pour nous. Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères. Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s’il voit son frère dans le besoin sans faire preuve de compassion, comment l’amour de Dieu peut-t-il demeurer en lui? Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. Voilà comment nous reconnaîtrons que nous appartenons à la vérité, et devant Dieu nous apaiserons notre cœur; car si notre cœur nous accuse, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes


Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 1,43-51.
En ce temps-là, Jésus décida de partir pour la Galilée. Il trouve Philippe, et lui dit: « Suis-moi.» Philippe était de Bethsaïde, le village d’André et de Pierre. Philippe trouve Nathanaël et lui dit:« Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé: c’est Jésus  de Nazareth.» Nathanaël répliqua:«De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon? » Philippe répond:«Viens, et vois.» Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet: «Voici vraiment un Israélite: il n’y a pas de ruse en lui.» Nathanaël lui demande: «D’où me connais-tu? » Jésus lui répond : «Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit: « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu! C’est toi le roi d’Israël! » Jésus reprend: « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore.» Et il ajoute: « Amen, amen, je vous le dis: vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »


La première lecture de ce matin explicite bien la seconde: tous nos actes sont connus - ainsi que nos pensées, nos débats, nos luttes intérieures, nos craintes autant que nos désirs. N'est-ce pas injuste, n'est-ce pas effrayant?  Ou comme diront tous les athées: la foi est une atteinte insupportable à la liberté de l'homme ! Et cependant, les incroyants qui se déclarent comme tels, sont tout autant frappés, attristés et scandalisés et révoltés par les assassinats, les meurtres, les viols, les emprisonnements politiques et autres maux bien connus.choses. Bien-aimés, si notre cœur ne nous accuse pas, nous avons de l’assurance devant Dieu.

Cependant, pourquoi les mauvaises actions sont-elles si souvent dénoncées, tandis que les bonnes sont si souvent absentes des informations ? Il n'y aurait donc que le mal sur la terre ?

Certes, si Dieu n'existait pas, si nos cœurs n'étaient remplis que de jalousie, de colère, d'envie, de méchanceté et de haine, il n'y aurait plus de vie sur la terre depuis bien longtemps !  En tant qu'humains, hommes, femmes, enfants, un débat intérieur semblable à celui de Nathanaël se reproduit en de multiples occasions - tout comme celle-ci qu'a évoquée notre prêtre: ce voisin, vais-je le saluer ou pas ? Or, saint Jean ajoute : "Celui qui n’aime pas demeure dans la mort"!

L'idéal est donc d'avoir de l'amour pour tous - et ceci même envers celles et ceux qui nous blessent par leurs paroles et parfois par leurs actes. Mais est-ce possible !?!  Sans avoir essayé, vous n'en saurez rien ...  Mais au contraire, une attitude volontaire à reproduire de bonnes actions, même envers ceux qui nous regardent de haut, voici qui fait de nous de véritables témoins de Jésus-Christ...

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jésus toujours proche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TSW : quand fiction et réalité sont très proche ?
» À propos de Paul VI - Serait-il toujours en vie ?
» Toujours du côté droit ?
» toujours des renvois!!
» Toujours pas reçu la confirmation d'inscription !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: